Poisson d’avril


Un poisson d’avril est une plaisanterie, voire un canular, que l’on fait le 1er avril à ses connaissances ou à ses amis. Il est aussi de coutume de faire des canulars dans les médias, aussi bien presse écrite, radio, télévision que sur Internet.

En France, il consiste pour les enfants à accrocher un poisson de papier dans le dos de personnes dont on veut se gausser. « Poisson d’avril ! » est aussi l’exclamation que l’on pousse une fois qu’une des plaisanteries est découverte, ou pour avertir la victime du canular que l’histoire qu’on vient de lui raconter est fausse.

Cette tradition trouverait son origine en France, en 1564. La légende veut que jusqu’alors, l’année aurait commencé au 1er avril (en fait le 25 mars correspondant au style de l’Annonciation avec la tradition de s’échanger des cadeaux, le poisson d’avril commémorant cet usage), mais le roi de France Charles IX décida, par l’Édit de Roussillon, que l’année débuterait désormais le 1er janvier, marque du rallongement des journées, au lieu de fin mars, arrivée du printemps. Mais en fait, l’année civile n’a jamais débuté un 1er avril.

Si l’origine exacte de l’utilisation des poissons reste obscure (peut-être l’ichthus chrétien), la légende veut que plusieurs de ses sujets se rebiffassent à l’idée qu’on leur chamboulât le calendrier, et ils continuèrent à célébrer les environs du 1er avril. Pour se payer gentiment leur tête, des congénères profitèrent de l’occasion pour leur remettre de faux cadeaux et leur jouer des tours pendables. Les cadeaux que l’on s’offrait en avril étaient le plus souvent alimentaires. Cette date étant à la fin du carême, période durant laquelle la consommation de viande est interdite chez les Chrétiens, le poisson était le présent le plus fréquent. Lorsque les blagues se développèrent, l’un des pièges les plus courants était l’offrande de faux poissons. Ainsi naquit le fameux poisson d’avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autrement.

En Allemagne, on dit « April April » ou « Aprilscherz » au moment de faire sa blague ou juste après pour faire comprendre que c’est juste une blague de 1er avril. Mais point de poisson ce jour là!
Les blagues du 1er avril existent en Allemagne depuis 1631, mais leur origine serait plus lointaine. Penchés sur le certificat de naissance du poisson d’avril, les experts ne dénombrent pas moins de 800 hypothèses.

Source: Wikipedia

Rencontre inter comité en Alsace

Amis du jumelage,

Comme vous le savez, 10 personnes de votre Comité s’apprêtent avec 10 personnes homologues de Lenningen pour le prochain W-E des 18-19-20 mars,en Alsace, à Stotzheim (région d’Obernai, près du village de Barr). Ceci afin de raccourcir cette distance de 551km d’amitié qui nous éloigne et handicape parfois nos actions communes qui seront cernées à cette occasion.

Nous vous avions annoncé que l’effectif était complet, hors une place vient de se libérer.

Si, personnellement, vous n’aviez pas osé vous manifester, vous pouvez donc vous adresser très vite(avant ce mercredi soir 16 mars) à Annick Desbois (06.70.70.48.38 /desbois.annick@gmail.com), afin de régler les conditions et derniers détails matériels.

Sachez aussi qu’à cette occasion nous pouvons être vos messagers pour toute suggestion, pour tout message à transmettre.
Et c’est lors du C.A du mardi 29 mars qui suivra ce W-E de travail que nous jetterons aussi officiellement les bases de notre futur WE « bourgui-souabe » des 19-20 novembre pour lequel vos idées et démarches auprès de partenaires potentiels nous seraient fort précieuses. Pour cela évoluons, vivons et partageons aussi nos ouvertures d’horizons avec la population de Pouilly et son canton!)

A très bientôt .
Le Comité de jumelage

Schmotziger Doschdig à Lenningen

Bonjour Amis du Jumelage!

Vous êtes saturés des tracas du quotidien? Demain, c’est Mardi-Gras. Alors, distrayez-vous sans grands efforts personnels!…
Allez vite sur le site de Lenningen (web international)
Faites défiler les images! Pas besoin de parler « allemand »!
Sur quelle planète cela se passe-t-il?

— Reconnaissez-vous d’abord le sosie de notre « Candeloro chevelu « , personnage que l’on retrouve ensuite sous d’autres costumes fort éloignés de celui qu’on connaît bien?
Votre Comité de Jumelage parierait fort qu’on a tous la même pensée:
« Je ne m’y verrais pas et je ne t’y verrais pas! Heureusement que ce n’est pas à Pouilly! Pourvu que… »

Alors?
Qui aurait dit, un jour, que nos amis allemands sont « coincés »?
Rassurez-vous, le Comité de Jumelage de Pouilly ne copiera pas sur cela car à chacun son contexte.

Mais on ne peut s’empêcher de comparer avec la vieille Fête de l’Ane (fête de défoulement religieux et non pas territorial) . Sachons aussi que Dijon avait autrefois,par exemple, une compagnie de « la Mère Folle » qui a tenté de renaître sous une forme plus sage ces dernières années!

Alors, ,il n’y a pas tant de différence entre les Souabes et les Bourguignons osés et osant le déguisement pour se défouler.
BONNE DISTRACTION EN IMAGES!

Avec toute l’amitié de votre Comité de Jumelage attentif à l’actualité.

Trois Petits Cochons, dompteurs du Loup et du Froid

Le 4 décembre dernier, notre Comité de Jumelage a vécu sa dernière action publique pour 2010, à l’occasion du Village-Téléthon. En complément d’autres initiatives locales, relatées par ailleurs, il a eu le plaisir de proposer une animation avec la coopération d’autres associations réunies sur la place de Pouilly. Le conte traditionnel des « Trois Petits Cochons » servait de source d’inspiration.

Après le fourmillement de la veille (les préparatifs et le lancement officiel sous la neige), le décor d’un stand fut finalisé de bon matin : 3 maisons de paille ou de branchages ou de briques confectionnées avec la complicité des « Amis de Velard » et de nos adhérents. Adroitement sculpté par un fidèle bénévole de l’Association, un jeu pour remettre sur pied 3 petits cochons handicapés était proposé au public. Téléthon oblige ; on ne pouvait pas oublier maladie et handicap. Le hasard d’un lancer de dés avec don facultatif s’adressait à tous les publics.

En échange d’un don, « l’atelier-couture du Centre Social » proposait également des articles achevés avec ses jeunes participants. Quatre masques, trois costumes roses et un costume très poilu préparés par une animatrice de cet atelier attendaient aussi leur heure. Stoïques dans cette journée de partage souriant, les divers bénévoles géraient l’ensemble en cogestion.

Se parant de masques et de costumes pour contribuer à l’ambiance de la fête, 3 Petits Cochons partaient épisodiquement affronter le Loup au sein du village. Froid et neige n’ont découragé ni les enfants volontaires, ni leurs parents complices dans cette mission où l’improvisation bon enfant fut souvent de mise. A l’exception d’une pose nécessaire pour séchage des costumes et réchauffage des petites mains, la déambulation se déroula non-stop de 9h à 18h, parallèlement à la tenue du stand. Grand symbole de solidarité et surtout d’ouverture : nous avons eu le plaisir de voir arriver des volontaires imprévus pour se relayer en tant qu’acteurs.

Le public put également voir courir nos 4 animaux à l’entrée de Pouilly afin d’accueillir et accompagner l’arrivée du relais pédestre vers 16h30. On put aussi les voir danser avec d’autres participants. Juste histoire de se réchauffer et de colorer l’événement que nous voulions joyeux.

Au niveau du Comité de Jumelage, en cette année exceptionnelle où Pouilly était le Village-Téléthon-Côte d’Or, la solidarité aurait été incomplète si nous n’avions pas eu aussi le bonheur d’accueillir une délégation du groupe des « Amis du Jumelage » venus de Lenningen. Ils voulaient vivre cet événement français. L’annonce d’un marché de Noël en parallèle nous avait aussi conduits à leur proposer d’y présenter des spécialités de Lenningen. Grâce au stand prêté par l’Office de Tourisme, ils ont vécu cette journée essentiellement comme une expérience de coopération supplémentaire dans la vie de notre jumelage où les uns peuvent découvrir les spécificités des autres.

Bonnes fêtes de fin d’année et meilleurs voeux pour 2011!


Le Comité de Jumelage de Pouilly vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d’année.
Il vous remercie pour l’attention et la contribution que vous consacrez à ses initiatives.

Recevez également ses meilleurs vœux pour l’année 2011.