Trois Petits Cochons, dompteurs du Loup et du Froid

Le 4 décembre dernier, notre Comité de Jumelage a vécu sa dernière action publique pour 2010, à l’occasion du Village-Téléthon. En complément d’autres initiatives locales, relatées par ailleurs, il a eu le plaisir de proposer une animation avec la coopération d’autres associations réunies sur la place de Pouilly. Le conte traditionnel des « Trois Petits Cochons » servait de source d’inspiration.

Après le fourmillement de la veille (les préparatifs et le lancement officiel sous la neige), le décor d’un stand fut finalisé de bon matin : 3 maisons de paille ou de branchages ou de briques confectionnées avec la complicité des « Amis de Velard » et de nos adhérents. Adroitement sculpté par un fidèle bénévole de l’Association, un jeu pour remettre sur pied 3 petits cochons handicapés était proposé au public. Téléthon oblige ; on ne pouvait pas oublier maladie et handicap. Le hasard d’un lancer de dés avec don facultatif s’adressait à tous les publics.

En échange d’un don, « l’atelier-couture du Centre Social » proposait également des articles achevés avec ses jeunes participants. Quatre masques, trois costumes roses et un costume très poilu préparés par une animatrice de cet atelier attendaient aussi leur heure. Stoïques dans cette journée de partage souriant, les divers bénévoles géraient l’ensemble en cogestion.

Se parant de masques et de costumes pour contribuer à l’ambiance de la fête, 3 Petits Cochons partaient épisodiquement affronter le Loup au sein du village. Froid et neige n’ont découragé ni les enfants volontaires, ni leurs parents complices dans cette mission où l’improvisation bon enfant fut souvent de mise. A l’exception d’une pose nécessaire pour séchage des costumes et réchauffage des petites mains, la déambulation se déroula non-stop de 9h à 18h, parallèlement à la tenue du stand. Grand symbole de solidarité et surtout d’ouverture : nous avons eu le plaisir de voir arriver des volontaires imprévus pour se relayer en tant qu’acteurs.

Le public put également voir courir nos 4 animaux à l’entrée de Pouilly afin d’accueillir et accompagner l’arrivée du relais pédestre vers 16h30. On put aussi les voir danser avec d’autres participants. Juste histoire de se réchauffer et de colorer l’événement que nous voulions joyeux.

Au niveau du Comité de Jumelage, en cette année exceptionnelle où Pouilly était le Village-Téléthon-Côte d’Or, la solidarité aurait été incomplète si nous n’avions pas eu aussi le bonheur d’accueillir une délégation du groupe des « Amis du Jumelage » venus de Lenningen. Ils voulaient vivre cet événement français. L’annonce d’un marché de Noël en parallèle nous avait aussi conduits à leur proposer d’y présenter des spécialités de Lenningen. Grâce au stand prêté par l’Office de Tourisme, ils ont vécu cette journée essentiellement comme une expérience de coopération supplémentaire dans la vie de notre jumelage où les uns peuvent découvrir les spécificités des autres.

Bonnes fêtes de fin d’année et meilleurs voeux pour 2011!


Le Comité de Jumelage de Pouilly vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d’année.
Il vous remercie pour l’attention et la contribution que vous consacrez à ses initiatives.

Recevez également ses meilleurs vœux pour l’année 2011.

551 Km d’amitiés franco-allemandes

Dans le cadre de la célébration du 20ème anniversaire du jumelage de Lenningen et de Pouilly en Auxois, onze cyclos du VCPA (vélo club de Pouilly en Auxois) se sont rendus à Lenningen, à vélo, au mois de mai 2009, couvrant ainsi près de 600 kilomètres en trois jours.

Partis de Pouilly le 13 mai sous les encouragements de joyeux supporters et notamment de madame le maire, Monique GARNIER, ils ont donc rejoint la ville jumelle de Lenningen, au sud de Stuttgart, en trois étapes.

La première, de 170 kilomètres, les a menés à Larians et Munans, un village de Haute-Saône, à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Besançon.

Fribourg était le but de la deuxième journée, après 205 kilomètres, via Belfort, Altkirch, Mulhouse et Müllheim. Une jeune fribourgeoise, elle-même cycliste, les guida gracieusement jusqu’à leur hôtel. Le lendemain, elle poussa même la gentillesse jusqu’à demander, par internet, des nouvelles de l’équipe au président du club cyclos de Lenningen.

La troisième et dernière étape, de 205 kilomètres également, les a conduits à Lenningen, à travers la Forêt Noire et en grande partie sous la pluie. Une délégation les attendait à quelques kilomètres du but afin de les encourager. Ils en eurent grand besoin car les derniers kilomètres ont été effectués dans un brouillard glacial et selon un itinéraire….. improvisé et difficile. Heureusement, tout était prévu à l’arrivée pour réchauffer et restaurer nos cyclistes transis et affamés.

Après une bonne nuit réparatrice, le samedi était consacré aux cérémonies officielles de célébration de 20ème anniversaire puis à une balade d’un cinquantaine de kilomètres, bien sûr à vélo, à travers la paisible campagne souabe, et enfin à la soirée festive de jumelage.

Le retour s’est fait en car, le dimanche, après une journée laissée à l’initiative des hôtes de nos cyclistes, dont certains ont eu la chance de découvrir la très belle ville d’Ulm.

Vivement le 30ème anniversaire !

Editorial

Bienvenue et bonne découverte de ce site créé par nos bénévoles, à l’automne 2010, pour tous les visiteurs s’intéressant au jumelage franco-allemand Pouilly-en-Auxois-Lenningen scellé en 1988.

L’amitié entre les deux cités a vu poindre la fleur de l’âge en septembre 2008 après la diffusion et la valorisation publique de notre plante fétiche du jumelage: le SEDUM SPECTABILE. Cette résistante plante vivace fleurit tout l’automne (cf photo) et elle avait été adoptée précédemment avec nos amis, lors d’un séjour de marche à Pouilly.

L’année 2009 a bien été l’année de la majorité absolue(20+1), atteinte avec le 21e anniversaire du jumelage ,célébré à Lenningen puis à Pouilly. Ce fut l’occasion de multiplier les ateliers de rencontres et d’activités sportives ou culturelles entre citoyens allemands et français. Et comme cet anniversaire a reçu une reconnaissance européenne au titre des « Rencontres de citoyens actifs au sein de l’Europe »(cf site BFCE/UE), les deux Comités de Jumelage motivés ont poursuivi la recherche de nouvelles initiatives possibles pour un jumelage dynamique et diversifié. Au fil des titres et des évolutions de notre site, on pourra découvrir progressivement ces actions menées parfois avec nos partenaires locaux.

Mais en cette fin d’année 2010 (tout en partageant les documents et les projets avec son homologue de Lenningen), le Comité de jumelage de Pouilly se penche prioritairement sur une action d’animation dans POUILLY, VILLAGE-TELETHON les 3-4-5 décembre. Pour ce faire, il s’est inspiré du conte européen traditionnel « Les 3 Petits Cochons ». Avec d’autres associations solidaires, le Comité de Jumelage contribue à ce que le Téléthon soit non seulement l’occasion de dons pour lutter contre les maladies mais, également, l’occasion d’une petite fête populaire inter-générations où le don d’une simple présence fait aussi le plus grand bien, alentour.

Ami visiteur, toi aussi, fais halte à Pouilly, le 4 décembre prochain, pour remettre sur pied nos 3 petits cochons partant affronter le Loup sur le Marché de Noël de Pouilly!

Annick Desbois, Présidente du Comité de Jumelage

Une unification controversée

Vu d’aujourd’hui, il semble évident que la République Démocratique d’Allemagne et la République fédérale d’Allemagne se réunifieraient après la chute du mur. Pourtant, le chemin n’était pas tracé, le terrain était vague et incertain jusqu’à la réunification proclamée par le Président Richard von Weizsäcker le 3 Octobre 1990. Deux états, une confédération, ou un « Anschluss », les idées des hommes politiques allemands sur l’avenir de l’Allemagne divergeaient et puis les Etats-Unis, l’Union soviétique, la Grand Bretagne et la France avaient leur mot à dire pour qu’une Allemagne unie et souveraine puisse naitre.

Un entretien à l’occasion de la 20ème Fête nationale allemande, le 3 octobre 2010 à 18h00 à la Maison de Rhénanie-Palatinat entre
Fritz Taubert, professeur de civilisation de langues germanophones à l’Université de Bourgogne et
Lucas Delattre, Correspondant pour le journal le Monde en 1989 à Bonn,

Merci de confirmer votre participation en téléphonant au 03 80 68 07 00