Téléthon 2012 : mangeons des bretzels…

Cette année pour l’opération „Téléthon 2012“, le comité de jumelage Pouilly en Auxois – Lenningen s’associe au Judo Club et à l‘école de musique cantonale (A.D.A.M.) afin de participer comme les années pécédentes à ce grand moment de générosité qui se déroulera dans le cadre des initiatives locales annoncées dans le programme général du Téléthon 2012 du 30 novembre au 8 décembre à Pouilly.

Une vente de Bretzels a été organisée et dont les bénéfices seront entièrement reversés au Téléthon.

MANGEONS DES BRETZELS…

C’est tellement bon pour le Téléthon !

Pour rappel, la ligne du don est le 3637. Vous pouvez également faire vos dons directement sur Internet via le site de l‘AFM.

Un bretzel traditionnel est composé d’eau, de farine, de sel et de levure que l’on peut trouver dans toutes les boulangeries d’Allemagne ce qui nous relie à notre jumelage.

Un peu d’histoire, puisque les légendes sont nombreuses autour de la naissance du bretzel et sur l’origine de sa forme !

Selon une parmi elles, le bretzel naquit à Bad Urach, une petite ville au Bade-Wurtemberg, où un boulanger encourut la peine de mort, mais le seigneur de cette région lui donna une dernière chance. Il lui demanda de faire un gâteau dans lequel le soleil brille trois fois et il lui pardonnera. Le boulanger trouva la solution pour se libérer : le bretzel !

Mais l’une des plus jolies, raconte que le bretzel est une représentation des liens conjugaux, « le noeux du mariage ». Faire un vœux au dessus d’un bretzel serait devenu une coutume courante lors des mariages à partir du VIIè siècle. Une fois le bretzel rompu, les jeunes mariés mangeaient chacun un morceau en signe de leur union. Des pouvoirs particuliers étaient effectivement attribués aux bretzels : chance, prospérité et plénitude spirituelle.

De quoi envisager de beaux jours pour les jeunes couples et pour tous les gourmands de bretzels ! En plus ils sont divins…