Une unification controversée

Vu d’aujourd’hui, il semble évident que la République Démocratique d’Allemagne et la République fédérale d’Allemagne se réunifieraient après la chute du mur. Pourtant, le chemin n’était pas tracé, le terrain était vague et incertain jusqu’à la réunification proclamée par le Président Richard von Weizsäcker le 3 Octobre 1990. Deux états, une confédération, ou un « Anschluss », les idées des hommes politiques allemands sur l’avenir de l’Allemagne divergeaient et puis les Etats-Unis, l’Union soviétique, la Grand Bretagne et la France avaient leur mot à dire pour qu’une Allemagne unie et souveraine puisse naitre.

Un entretien à l’occasion de la 20ème Fête nationale allemande, le 3 octobre 2010 à 18h00 à la Maison de Rhénanie-Palatinat entre
Fritz Taubert, professeur de civilisation de langues germanophones à l’Université de Bourgogne et
Lucas Delattre, Correspondant pour le journal le Monde en 1989 à Bonn,

Merci de confirmer votre participation en téléphonant au 03 80 68 07 00